Le référentiel de Lire et Ecrire

Afin de proposer un cadre de référence commun au secteur de l’alphabétisation, Lire et Ecrire Bruxelles (en collaboration avec un groupe de travail réunissant les associations bruxelloises d’alpha reconnues en ISP et des conseillers pédagogiques de l’ensemble de la Communauté française) a édité en 2008 un référentiel et un test de positionnement permettant de situer les apprenants en fonction de leurs compréhension et expression orales et écrites. Ces outils de mesure des acquis sont de plus en plus utilisés dans le réseau d’alphabétisation à Bruxelles comme en Wallonie.

Un nouvel outil de positionnement linguistique a été créé récemment, mais c’est sur la version de 2008 que nous nous appuyons jusqu’à présent pour déterminer les prérequis du public auquel nos animations s’adressent. Le niveau que nous renseignons est fourni à titre indicatif et représente bien souvent le niveau de compétences des goupes avec lesquels les activités ont été testées. Des adaptations seront probablement nécessaires dans le cas où les participants aux ateliers n’auraient pas ces compétences linguistiques minimum. Ce critère est particulièrement important dans les animations qui recourent à la lecture ou à l’écriture.

Nous vous proposons ici une synthèse (très...synthétique !) des compétences acquises aux différents niveaux, tels que définis par le test de positionnement de Lire et Ecrire Bruxelles dans sa version de 2008 :

ORAL

Oral débutant

Ce sont les personnes qui n’ont pas les compétences du niveau 1. Elles comprennent peu ou pas du tout le français, et s’expriment pas ou seulement avec des mots juxtaposés ou quelques phrases simples pas toujours correctes.

Oral 1

Les personnes positionnées ici communiquent de façon très simple au sujet d’elles-mêmes, de leur famille et de leur environnement concret et immédiat. Leur interlocuteur doit parler lentement et distinctement. Elles s’expriment en utilisant des phrases simples avec parfois une prononciation ou une intonation mal maîtrisées qui peut nuire à la compréhension.

Oral 2

S’y retrouvent les personnes qui peuvent avoir des dialogues simples et courts, exprimer des sentiments simples lors de tâches habituelles, avec un vocabulaire et des expressions courantes. Elles ne peuvent néanmoins pas poursuivre une longue conversation. Leur accent ou des intonations peu adaptées peuvent nuire à la compréhension.

Oral 3

Les personnes positionnées à ce niveau peuvent faire face à la majorité des situations que l’on peut rencontrer dans une région francophone. Elles peuvent participer à une conversation sur des sujets familiers ou qui concernent leur vie quotidienne (famille, loisirs, travail, voyage et actualité). Elles peuvent raconter de manière simple des expériences, des événements ; elles peuvent aussi exprimer une opinion.

Oral 4

Au niveau 4, les personnes comprennent la plupart des émissions radio ou de télévision sur des sujets qui les intéressent ; la plupart des films aussi si l’histoire repose essentiellement sur l’action. Elles sont capables de participer activement à une conversation dans des situations familières et de s’exprimer de façon claire sur une grande gamme de sujets relatifs à leurs centres d’intérêt. Un accent peut encore être présent mais cela ne nuit plus à la compréhension.

LECTURE

Lecture débutant

Les personnes qui n’ont pas acquis les compétences visées au niveau 1 sont positionnées à ce niveau.

Lecture 1

Ces personnes reconnaissent ou identifient des écrits authentiques, des mots, des noms familiers ainsi que des phrases simples et courtes liées à leur vie quotidienne.

Lecture 2

Ces personnes reconnaissent immédiatement des mots fréquents. Elles peuvent aussi lire des mots nouveaux, comprendre différents textes courts et simples liés à leur vie quotidienne et personnelle. Elles sont également capables de trouver une information dans un dépliant publicitaire, un horaire...

Lecture 3

Quand elles sont situées à ce niveau, les personnes peuvent trouver une information dans un programme de télévision, le sommaire d’un catalogue, etc. Elles peuvent lire des mots nouveaux dont elles connaissent le sens et comprendre des textes courts liés à leur vie personnelle, sociale, professionnelle ou culturelle.

Lecture 4

Les personnes situées à ce niveau comprennent de manière approfondie des articles simples sur des questions d’actualité, des rapports courts et des textes littéraires. Elles peuvent aussi émettre des hypothèses sur des mots dont elles ne connaissent pas le sens et les vérifier avec le dictionnaire. Enfin, elles trouvent aisément des informations dans des revues, catalogues, journaux, cartes ou plans etc.

ECRITURE

Ecriture débutant

Les personnes qui n’ont pas acquis les compétences visées au niveau 1 sont positionnées ici.

Ecriture 1

Les personnes situées à ce niveau peuvent remplir un questionnaire sur leur identité, recopier des phrases courtes, écrire une liste de courses, une carte postale ou un petit mot en se servant de mots déjà connus.

Ecriture 2

A ce niveau, les personnes peuvent écrire des textes personnels courts et simples avec quelques mots sans faute (par exemple : à, de dans, pour,…), en utilisant parfois la majuscule ou la ponctuation.

Ecriture 3

Ces personnes sont capables d’écrire des textes personnels narratifs de cinq à dix phrases ainsi que des textes courts et précis (lettres, rapports, etc.) en respectant la mise en page et en corrigeant en partie leurs erreurs après relecture. Les majuscules et la ponctuation sont présentes et correctes.

Ecriture 4

Les écrits de ces personnes sont structurés en paragraphes d’une dizaine de phrases avec des erreurs qui n’empêchent pas la compréhension directe du lecteur. Les personnes situées à ce niveau peuvent émettre un commentaire, une opinion sur un sujet d’actualité, de vie sociale ou sur un récit de fiction, avec des liens logiques et un vocabulaire précis. L’orthographe grammaticale est correcte et les opinions sont clairement exprimées.

Télécharger le référentiel complet

Note : il s’agit de la version de 2008, qui est utilisée ici.

Participez à la vie de ce site

Vous avez réalisé une animation TIC dans votre groupe. Vous avez travaillé la vidéo avec votre groupe. Vous avez réalisé une pratique en utilisant un appareil photo,…

Pourquoi ne pas publier l’une de vos pratiques sur ce site ?

Proposez une activité